Fraises d'Ossogne

La production débute début mai et se prolonge jusque fin septembre.

Nos variétés principales sont la Sonata et la Salsa, fraises au bon goût se conservant bien.

Enfin, nous essayons aussi ponctuellement d'autres variétés.

Goût au naturel

Dès le départ, en 1990, l’objectif fixé est la vente directe. C’est pour cela que nous avons négligé la production en quantité au profit d’une production de qualité gustative et de bonne conservation.

 

Pour cette raison, la fertilisation irriguée ou solide n’est pas employée. C’est au détriment de la grosseur des fruits et parfois du développement foliaire. Mais il faut aussi savoir que la production au plant sera de 200 grammes inférieure à d’autres pratiques.

 

La production n’étant pas poussée, les fraises produites en pleine terre ont plus de goût.

Pleine terre

Nous avons choisi cette façon de travailler car elle nous laisse une production au sol (de pleine terre) libre de tout intrant (engrais, phytos,…) exagéré. Ceci est très différent de la production hors sol intensive, en serre, très pratiquée actuellement.

 

Mais cela représente pour nous des contraintes supplémentaires:

- une plantation manuelle dans des conditions relativement pénibles- l'obligation de subir les aléas climatiques (pluie, vent, chaleur!)

- une cueillette plus lente et plus difficile

- une somme de travail supplémentaire pour l'implantation et le paillage notamment.

 

Une qualité supérieure va donc de pair avec une perte de rendement et un surplus de travail. C'est ce qui justifie un prix parfois légèrement supérieur.

Lutte intégrée

Dans les serres, afin de limiter le nombre de traitements, nous pratiquons la lutte intégrée (contrôle des ravageurs par l'introduction d'auxiliaires).